Pr

Chaque projet est unique.
Le vôtre est spécial.

« J’admire toute personne capable de mettre sur pied une production, de trouver une histoire, de l’argent, des acteurs et des techniciens, et de marner ensuite comme un esclave pour faire le film. Mieux, je lève mon chapeau devant toute personne ayant réalisé un documentaire, un court métrage, un spot publicitaire, une dramatique télé, un film de tourisme, un reportage, un long métrage, n’importe quoi… parce que c’est le business le plus dur du monde. Le public en rêve, croit que c’est facile et plein de « glamour ». S’ils y passaient une fois, rien qu’une petite fois, ils n’y reviendraient jamais. Je le jure… 

Steven Spielberg »